Les Techniques De Drain De Fondation

Le drain de fondation n’est pas une technique nouvelle. Nos ancêtres se sont servis de cette technique dans leur construction. Il a connu son apparition depuis les premières constructions humaines. Les histoires archéologiques nous fournissent les preuves. Avec le fil du temps, cette technique s’est améliorée grâce au développement des nouvelles techniques de construction. Les ingénieurs en bâtiment font aujourd’hui des merveilles dans la construction. Les premiers constructeurs ne bâtissaient pas les grattes ciel que l’on rencontre aujourd’hui au Canada, au Japon, en Chine et aux États-Unis de l’Amérique. Ces immeubles sont à la mesure de la grandeur de l’homme. Chaque type de construction a besoin d’un type particulier de protection. Un adage le dit sans cesse : « on juge le maçon au pied du mur ». Dans la même perspective, l’on juge l’état d’un bâtiment dans la nature de sa fondation. Lorsque cette partie sur laquelle repose tout le bâtiment est endommagée, la maison perd sa valeur. Une personne qui désire acheter une telle maison va revoir le prix à la baisse. Ceci dans l’intérêt des travaux qui seront effectués après la vente. Lorsqu’il faut entreprendre les travaux, il faut vérifier que la partie la plus basse de la maison est en sécurité.

Le drain de fondation permet d’éviter les infiltrations d’eau dans les murs qui sont enterrés. On la place souvent contre le mur, sous le niveau du dallage. Mais il doit être situé au-dessus de la fondation. On utilise aussi cette technique pour le besoin d’assainissement du terrain. La technique de drainage comprend une première partie qui est constituée en tranchée drainante. Cette tranchée vise à renforcer la solidité du drainage. Le maçon la remplit des matériaux filtrants. Ces matériaux se retrouvent dans la nature. Il s’agit des morceaux des cailloux en calcaire, des gravillons, des sables. Certains maçons utilisent les textiles pour empêcher le colmatage du drainage. La procédure de cette installation se fait en respectant les dimensions appropriées. Par exemple, lorsque le drainage a un diamètre de 100 mètres, la technique de la construction impose une pente d’environ 1 cm par mètre. La pente permet la circulation libre de l’eau qui sera déversée dans cette voie. Cela évacuera alors les eaux sans aucune difficulté. Il est d’ailleurs inimaginable de réaliser un drainage sans une pente. Le mal que ce mécanisme provoquera sera pire que le dommage qu’il sera censé réparer.

La technique de drain de fondation impose simplement des conditions qui facilitent le travail du maçon et la satisfaction du propriétaire de la maison. Pour le choix d’une technique appropriée à la construction, le soin est laissé au maître d’ouvrage de déterminer la technique qui semble la mieux appréciée. Par ailleurs, lorsque celui-ci estime que le drainage doit être situé aux voisinages immédiats des fondations, il va mettre en pratique les techniques qui vont apporter plus de protection au bâtiment. Lorsqu’il estime que le drainage doit être effectué à une distance assez éloignée des fondations, dans ce cas, la technique qui sera utilisée visera à contrôler la circulation des eaux autour de la maison. Quelle que soit la forme de drainage sollicitée, le maçon doit effectuer son travail selon une procédure particulière.

Le drain de fondation commence par le renforcement de la partie souterraine. Ce renforcement a pour but de protéger le bâtiment contre l’humidité. Ensuite, le maçon va superposer l’équipement. Le maçon posera ensuite un géotextile filtrant. Ce dispositif permet alors d’assurer une protection à l’ensemble de la construction. Une membrane drainante sera ajoutée pour empêcher la corrosion du bâtiment. Au dessus de la membrane, le maçon va choisir la technique du calfeutrage la plus adaptée pour réussir la réalisation de ces travaux. Le calfeutrage constitue une barrière qui sépare la partie souterraine de l’extérieur.

Tags:


You can follow any responses to this entry through You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

AddThis Social Bookmark Button

Leave a Reply