Ma déco,c’est du béton !

Ce composite est passé de l’architecture à la décoration, du gris à la couleur, du ringard à la fashionata. Du coup, il est partout. à New York comme à Paris…

Depuis une dizaine d’années, le béton fait sa révolution snobinarde. Délaissant la grosse barre HLM pour les apparts bohèmes du 11 e par le biais d’un aller-retour à Soho. Anoblis par la vogue des lofts, vrais et faux bétons tracent la route. Architectes d’intérieur et décorateurs osent désormais la couleur et les effets de matières. Vu récemment dans les galeries de Saint-Germain, des paravents chics, d’inspiration béton, aux imprimés floraux et paillettes signés AC Matière. Au bord du canal Saint-Martin, la boutique-atelier d’Anastasia Piatakhina et Caroline Perrin propose des murs à textures. « L’imitation béton, vieillie, ou poudrée comme effritée, marche très fort depuis l’ouverture de la boutique. C’est l’effet Manhattan », précise Anastasia, ex-décoratrice de théâtre.  Le duo s’essaie à la couleur, jette du vert et du rose mordorés dans le gris classique, avant de se lancer dans les motifs à reliefs. D’épais tampons indiens en forme de fleurs, d’anciennes dentelles sont imprimés sur un enduit gris à l’aspect brut. AC Matière joue le décalage, invente un béton doux pour la maison.

Mais ces fresques murales posées à la main sont fragiles. Pour les sols, les salles d’eau et les extérieurs, filez chez B-Ton Design, spécialiste de la cause, ou chez Enoga, dont le showroom a été inauguré en septembre au cœur du marché de Saint-Ouen. Le revêtement éponyme, à 21 composants, n’a rien d’un béton sauf l’aspect. Etanche et élastique, l’Enoga s’applique au sol sur une large surface d’un seul tenant. Et ne se fissure pas au bout de deux ou trois ans comme le béton, le vrai. Il recouvre en quelques millimètres n’importe quelle surface dans un choix de cinquante couleurs. Une révolution, à en croire Franck Perrin et Benjamin Champlain, distributeurs exclusifs du brevet et qui n’en reviennent pas de l’intérêt tout neuf que leur porte Aéroports de Paris.
Gris ardoise, taupe, marron et bleu outremer sont les réels best-sellers du moment. Mais il y a de l’espoir  car selon certains c’est la déco qui défriche. Vous trouverez ces articles dans les magasins speciaux et outlets.

Tags: ,


You can follow any responses to this entry through You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

AddThis Social Bookmark Button

Leave a Reply