Médecin ORL : savez-vous vraiment de quoi il s’occupe ?

Le médecin ORL est sans doute le praticien qui accompagne le plus l’individu tout au long de son parcours santé. Un article pour comprendre ses prérogatives.

Durant sa prime jeunesse, l’être humain est souvent confronté à des maladies ou des affections bénignes qui vont être prises en charge par un médecin orl (otorhinolaryngologiste). Celui-ci va s’occuper plus étroitement de la région de la face et du cou, traitant les pathologies pouvant naître dans ces zones faisant partie de la sphère ORL.

Le médecin ORL s’occupe de votre tête

Des symptômes comme une voix très souvent cassée, des rhumes qui cessent pour reprendre quelques jours plus tard ou des problèmes d’audition de toutes natures conduisent très souvent à une visite chez un médecin ORL.
Cependant, un détour par votre médecin généraliste sera obligatoire car c’est lui seul qui pourra déterminer le bien-fondé d’un rendez-vous chez un otorhinolaryngologiste. Ce dernier veillera à vous faire subir les examens nécessaires avant la prise de traitement ou, le cas échéant, d’une intervention chirurgicale.

Le médecin ORL pour l’enfant et l’adulte

Les premières années d’un enfant sont très souvent chahutées par des pathologies le plus souvent bénignes mais pour lesquelles il faudra prêter néanmoins de l’attention. Le médecin ORL sera souvent sollicité pour traiter des affections habituellement constatées chez l’enfant, (otites, problèmes du nez ou des sinus, ou, chez le nouveau-né, traitement et suivi du stridor ou du syndrome de l’enfant qui bave).

On se rappellera aussi des interventions chirurgicales comme l’ablation des amygdales, qui restent gravées dans les mémoires des parents plus que des enfants, ou la pose de drains transtympaniques appelés aussi « yo-yos » pour amuser les plus petits.

Chez l’adulte, les compétences du médecin ORL seront mises à l’épreuve dans des affections comme celles qui frappent la thyroïde ou les problèmes de surdité pouvant survenir à tout âge.

Quelques chiffres résumant les activités du médecin ORL

  • Notre pays dispose de 3000 médecins ORL qui exercent en hôpital et en clinique ou pour leur propre compte.
  • La surdité n’est pas l’apanage des personnes âgées car celle-ci affecte 5 millions de personnes dont près de la moitié ont moins de 55 ans.
  • La moitié des français ne font jamais contrôler leurs capacités auditives et passe à côté de problèmes de surdité bien souvent mineurs.

Tags: ,


You can follow any responses to this entry through You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

AddThis Social Bookmark Button

Leave a Reply