L’utilité des portes coupe-feu

Les constructions de bâtiments sont aujourd’hui régies par des règles très strictes. Des normes sur le plan de la réalisation de la construction d’un bâtiment doivent être suivies. L’utilisation de certains éléments est une condition sine qua non pour certaines constructions à l’instar des portes coupe-feu.

Qu’est-ce qu’une porte coupe-feu ?

Comme son nom l’indique, c’est une porte qui consiste à couper le feu. Pour être plus précis, elle est utilisée pour stopper l’expansion du feu lors d’un incendie. Cet élément de construction protège les personnes présentes dans un bâtiment en cas d’incendie. Les bâtiments qui reçoivent beaucoup de monde et les grands édifices comme les gratte-ciels doivent avoir être pourvus de ce type de porte. Ce sont notamment les ERP (établissement recevant du public) et les IGH (immeuble de grande hauteur). Les portes coupe-feu sont considérées comme des moyens passifs pour lutter contre la propagation d’un incendie. Le recours à un spécialiste en incendie est indispensable pour définir l’endroit stratégique où poser la porte coupe-feu.

Les différents types et le mécanisme des portes coupe-feu

Les PCF ou les portes coupe-feu varient selon les lieux où elles seront implantées. Les fabricants de ces portes les personnalisent en fonction des besoins de leurs clients. Il existe plusieurs types de PCF : les plus répandues sont les portes coupe-feu battantes, c’est-à-dire qu’elles peuvent s’ouvrir dans les deux sens. Il y a aussi les PCF coulissantes et les PCF Standards qui s’ouvrent seulement dans un sens, et bien d’autres encore. Les portes coupe-feu fonctionnent de la manière suivante. Lors d’un incendie, le système de sécurité des bâtiments est actionné automatiquement. Le dispositif bloque la porte et empêche le feu de passer. Par contre, elle peut être ouverte, pour se refermer aussitôt. L’usage de ce type de porte est vivement conseillé à tous les constructeurs.

Tags: , , ,


You can follow any responses to this entry through You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

AddThis Social Bookmark Button

Leave a Reply