Mais que mange-t-on en Tunisie?

Tourisme

Voici un petit article pour vous donner envie de partir en voyage ou en séjour linguistique à Tunis pour y déguster les spécialités traditionnel du pays…
Mais que mange-t-on en Tunisie? Saveurs intenses, herbes aromatiques, huile d’olive et olives résument les saveurs pures de cette cuisine typiquement méditerranéenne. Les ingrédients traditionnels de la cuisine tunisienne sont surtout le poisson, la viande et les légumes. Mais elle se compose aussi de très bon fromage et de salade. En tant que bon français vous ne serez donc pas déçu !
Le plat phare de la cuisine de Tunisie est le couscous (ou kouskous) est un plat d’origine berbère très connu dans tout les pays de nord d’Afrique, que vous trouverez dans tous les restaurants typiques de la région.
Les ingrédients du plat se basent sur la céréale (spécialement le blé, mai aussi l’orge), les légumes et pois chiches. Le couscous est servi habituellement avec de la viande de mouton ou des poissons.
Le lablabi est un plat populaire tunisien à base de pois chiche, de pain et d’une soupe parfumée au cumin. L’appellation vient du turc leblebi, signifiant pois chiches grillés.

Mais voici donc une petite sélection de spécialités culinaires de Tunisie, parmi tant d’autres :
En entrée, choisissez entre la « salade grillée », qui est un vrai plat tunisien, « omok houria » salade de carottes généralement épicée, ou la « salade tunisienne » et préparée à base de légumes crus, frais et coupés menus. Elle est garnie généralement d’œufs durs, d’olives et de thon à l’huile.
Et comme plat principale vous avez le choix entre le berkoukech, préparé à base de pâte en forme de gros grains de couscous, de légumes de saison et de viande. Le kefteji, un mélange de pommes de terre, de piments verts, d’œufs et de citrouilles, le tout coupé grossièrement, frit puis mélangé et redécoupé en petits dés. Le mélange est ensuite salé, assaisonné avec de la sauce tomate et servi avec du persil et de l’oignon finement hachés. Vous pouvez aussi déguster La mloukhiya, un plat populaire à base de corète potagère, le masfouf est une variante de couscous à base de semoule roulée finement et de beurre, généralement accompagnée de petits pois ou de raisins secs. Il en existe de nombreuses variations salées ou sucrées dont certaines sont servies comme entremets ou pâtisseries.
Pour terminer le repas, la cuisine tunisienne offre aussi de nombreux desserts. assidat zgougou est une crème préparée à partir de graines de pin d’Alep. Le baklawa, constitué de fines feuilles de pâte beurrées ou huilées une à une, Un mélange de fruits secs finement moulus et concassés est déposé entre les feuilles. On trouve aussi le ktaif, une pâtisserie tunisienne à base de fruits secs, de beurre et d’une pâte spécialement consacrée à celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *