Les Différentes Typologies Possibles Du Métier D’Avocat

Non classé

Plusieurs subdivisions ou catégorisations peuvent être faites avec le métier d’avocat. En fonction des affaires traitées, on distingue l’avocat au civil de l’avocat au pénal. Devant les juridictions, une catégorisation peut être faite en fonction du rôle d’accusation ou de défense qu’y revêt l’avocat. Enfin, une catégorisation est également possible en fonction du mode de paiement de l’avocat. Avocat au civil et avocat au pénal Des avocats civils traitent des affaires portant sur les questions de droit de propriété comme les testaments et du droit de la famille avec les divorces et les adoptions. Les avocats civils traitent également des questions relatives au droit les affaires, notamment le droit fiscal et le droit des sociétés. Ils traitent enfin les questions d’ordre constitutionnel.

Les avocats au pénal traitent les affaires qui impliquent des crimes. Celles-ci vont des petites infractions au code de la route jusqu’aux crimes majeurs, tels que les homicides. Selon la spécialité de l’avocat devant la juridiction pénale, celui-ci sera accusateur ou défendeur.

Tandis que beaucoup d’entre nous peuvent se passer durant toute leur vie d’un avocat au pénal, la plupart utiliseront, un jour ou l’autre un avocat civil. Les avocats ne se spécialisent pas dans leur domaine pendant leurs études de droit ou alors e leur inscription au barreau. C’est dans la force des choses et l’évolution de leur carrière qu’ils se spécialisent. D’ailleurs tous les étudiants en droit reçoivent un enseignement tant en droit pénal qu’en droit civil et l’examen du barreau qu’ils doivent passer, exige des connaissances dans les deux domaines.

Ensuite vient la catégorisation en fonction du rôle jouer devant les tribunaux. Procureurs et avocat de la défense Les procureurs sont un type d’avocats qui travaille pour l’état ou le gouvernement fédéral. Ils font des recherches sur des affaires criminelles et argumentent contre le défendeur devant le tribunal. Ils peuvent aussi sceller des accords avec les personnes incriminées, notamment des peines réduites en échange d’informations ou d’aveu par la personne accusée, des charges qui sont retenues contre elle.

Le défendeur est représenté par un avocat de la défense. Un avocat de la défense est un type d’avocat qui travaille pour son propre compte ou pour un cabinet d’avocats. Il n’est pas un salarié du gouvernement. Il défend son client devant les tribunaux et peut le représenter dans les pourparlers avec le procureur pour les accords écrits ci-dessus. Si le défendeur ne peut pas se permettre de payer un avocat de la défense, le gouvernement lui fournira un d’office. Parfois les avocats effectuent le travail de défendeurs, en percevant des revenus bas pour des organismes d’aide juridique spécifiques. D’autres avocats qui possèdent leurs propres cabinets ou sont en contrat exclusif avec des entreprises, offrent des services d’assistance juridique comme bénévole, durant plusieurs heures chaque mois ou durant l’année. Enfin, la différenciation par le mode de rémunération de l’avocat.

Avocat payé à l’affaire et avocat payé d’avance

Tous les avocats ne sont pas rémunérés pour chaque affaire pour laquelle, ils interviennent, d’autres perçoivent une rémunération constante et continue mais sans être liées par un contrat de travail : il s’agit des avocats payes d’avance. Le concept d’avocats prépayés est en vogue depuis un certain nombre d’années. Des avocats payés d’avance sont des avocats qui offrent des services légaux suivis aux clients, qui consentent à payer des frais annuels ou mensuels à l’avance. En payant ces honoraires de façon régulière, le client s’assure qu’il bénéficiera les services de l’avocat sur une base continue. Cet arrangement permet de faire appel à l’avocat payé d’avance, pour tous les types des services légaux qui sont inscrits dans l’accord conclu entre le client et son avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.